HP Converged Infrastructure Blog en Français
Lisez sur le Nouveau Style d’IT et ses solutions permettant de construire et gérer un datacenter de l’avenir. Partagez vos opinions sur la convergence IT.

Une virtualisation de bureau hautes performances plus abordable : ProLiant DL380p Gen8 et WS2012

Récemment encore, la virtualisation client était considérée comme une solution mieux adaptée pour les grandes entreprises. Cependant, suite aux améliorations apparues dans les logiciels de virtualisation, à la popularité croissante des plans BYOD (bring your own device), et à la baisse des coûts globaux par utilisateur, la virtualisation client a fait son apparition sur le marché grand public des petites et moyennes entreprises (PME). De nombreuses PME voient dans la virtualisation client un moyen de satisfaire les demandes pressantes de flexibilité, tout en conservant le contrôle de l'infrastructure informatique. Elles sont enthousiastes face à la sécurité et à l'efficacité accrues, ainsi qu'aux éventuelles économies offertes par la virtualisation client.

 

L'architecture de référence (AR) PME de virtualisation client (VC) HP pour Windows Server 2012 facilite le déploiement d'une solution de bureau virtuel à hautes performances, abordable financièrement. L'AR PME VC HP pour Windows Server 2012 présente plusieurs avantages clés :

 

  • Des performances de pointe - Une analyse comparative, détaillée plus loin dans ce blog, confirme que l'AR PME VC HP pour Windows Server 2012 peut prendre en charge au moins 175 bureaux virtuels par serveur hôte avec un excellent temps de réponse. De plus, avec les serveurs HP ProLiant Gen8, les clients peuvent profiter d'avancées de performances, garantissant que la solution est largement en mesure de répondre aux besoins de leur organisation.
  • Un déploiement plus aisé - La mise en place de la solution AR PME VC HP pour Windows Server 2012 sur le serveur HP ProLiant DL380p Gen8, ainsi que la configuration des images de bureau, s'effectuent aisément, de sorte que des bureaux virtuels peuvent être rapidement fournis aux utilisateurs. Tous les logiciels provenant de Microsoft, il n'est pas nécessaire de recourir à un fournisseur tiers, et les coûts de licence sont réduits au minimum. Les clients peuvent partir de l'exemple de nomenclature inclus dans l'architecture de référence, puis adapter la solution à leurs besoins particuliers.
  • Une solution complète - Avec l'AR PME VC HP pour Windows Server 2012, aucune infrastructure supplémentaire n'est à déployer ; pas besoin de serveurs de gestion, bases de données ou réseaux de stockage (SAN) supplémentaires, ni d'autres logiciels de virtualisation ou de gestion. La solution comprend tous les éléments requis.

Entièrement testée, prête à fonctionner

 

La conception de l'AR PME VC HP pour Windows Server 2012 est basée sur des tests d'évolutivité poussés, menés par une équipe de Microsoft à Redmond, Washington. La conception finale a ensuite été testée à nouveau pour s'assurer que l'architecture de référence répond à toutes les exigences de performances Microsoft et HP.

Les tests d'échelle initiaux et tests finaux d'architecture de référence ont été effectués à l'aide de l'outil de tests de performances et d'évolutivité Login VSI version 3.6 (V3.6) afin de générer des charges de travail de bureau et de collecter des données. Les tests utilisaient le profil standard de charge de travail d'utilisateur moyen (équivalent à un travailleur intellectuel), qui consiste en des activités de bureau types comme l'utilisation de la messagerie électronique, l'exécution d'applications de bureau telles que le traitement de texte, l'édition de feuilles de calcul et la création de diaporamas, ainsi que la lecture de vidéo en haute définition (HD) s'exécutant sur le serveur hôte. La structure de test a mesuré et signalé le temps de réponse de session active (ou connectée) pour des activités telles que l'ouverture d'applications et les clics d'interface utilisateur, ainsi que l'utilisation du processeur, la latence d'E/S de disque, et la longueur de la file d'attente dans les opérations d'E/S en attente.

 

Pour plus d'informations, voir Login VSI.

 

L'objectif des tests d'évolutivité initiaux était d'examiner les limites de la solution HP et Microsoft VDI, puis d'identifier le juste équilibre, à savoir le nombre maximum de connexions utilisateur répondant aux exigences de performances HP et Microsoft, définies par une utilisation du processeur inférieure à 80 % et un temps de réponse de connexion de moins de 3 secondes. Ce nombre de connexions utilisateur a ensuite été utilisé pour concevoir l'architecture de référence finale.

 

Résultats des tests d'évolutivité initiaux

 

L'équipe de Microsoft a testé jusqu'à 250 utilisateurs simulés sur un seul hôte. Elle a ensuite identifié le nombre de connexions utilisateur à la limite établie d'utilisation du processeur de 80 % et de temps de réponse de 3 secondes, et comparé les résultats afin de trouver le juste équilibre à utiliser pour l'architecture de référence finale.

Les résultats des tests d'évolutivité ont été très impressionnants. La limite Login VSI pour les tests exploitant des machines virtuelles cibles Windows 7 a été atteinte à 239 utilisateurs, et à 235 utilisateurs pour les tests sous Windows 8. Les sections suivantes détaillent les résultats des tests.

 

Résultats des tests avec machine virtuelle de bureau Windows 7

 

Les graphiques suivants montrent les résultats des tests avec des machines virtuelles cibles exécutant Windows 7.

La Figure 1 montre l'utilisation du processeur (ou pourcentage total de fonctionnement) avec le nombre de connexions utilisateur, dans le temps. A la limite d'utilisation du processeur de 80 %, environ 180 utilisateurs simulés étaient connectés au système.

 

 

CPU Utilization.jpg

 

(Figure 1. Utilisation du processeur pour les tests avec machines virtuelles cibles Windows 7)

 

Des tests ont également été conduits en utilisant des machines virtuelles cibles sous Windows 8. De manière similaire aux tests Windows 7, à la limite d'utilisation du processeur de 80 %, environ 175 utilisateurs simulés étaient connectés au système.

 

En association avec des logiciels Microsoft et des serveurs HP ProLiant DL380p Gen8, l'architecture de référence PME de virtualisation client HP pour Windows Server 2012 offre une impressionnante densité d'utilisateurs VDI par serveur, ainsi que les nombreux avantages d'une solution VDI d'entreprise traditionnelle, sans sa complexité et son coût de départ, ce qui en fait une solution VDI très pratique pour les petites et moyennes entreprises.

 

Pour plus d'informations, visitez le site Web de virtualisation client HP et restez à l'affût du livre blanc technique qui fournira un exemple de nomenclature et plus de détails sur les performances.

 

Suivez aussi les actualites de Converged Infrastructure sur nos pages Facebook & Twitter

smallTw.pngsmallfb.png

Envoyer un commentaire
Vérifiez que vous saisissez un nom unique. Vous ne pouvez pas réutiliser un nom déjà utilisé.
Vérifiez que vous saisissez une adresse électronique unique. Vous ne pouvez pas réutiliser une adresse électronique déjà utilisée.
Tapez les caractères affichés dans l'image ci-dessus.Tapez les mots entendus.
Recherche
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 
About the Author
Delivering you fresh stories from the world of IT in French language. Passionate about literature, languages and handicraft. Just follow m...
Featured


Follow Us
The opinions expressed above are the personal opinions of the authors, not of HP. By using this site, you accept the Terms of Use and Rules of Participation.